On ne se lassera jamais des musées et des boutiques, des restaurants et des bars de la plupart des grandes villes de France, ni même de ses magnifiques parcs urbains, mais il faut parfois tout laisser derrière soi pour une journée d’air frais et d’activités de retour à la nature. Pour vous aider à planifier votre prochaine sortie à la campagne, voici certains des meilleurs endroits de l’Oise, tous facilement accessibles des grandes villes par les transports publics et qui sont disponibles pour tous ceux qui veulent profiter de la nature.

Parc naturel régional Oise

Le Parc naturel régional Oise  est un vaste territoire protégé à 30 kilomètres au nord de Paris, qui s’étend sur 60 000 hectares, dont un tiers de forêt. Le territoire est parsemé de près de 60 petites villes et villages et abrite 110 000 personnes. Le paysage est composé de forêts anciennes, de marais et de prairies de fleurs sauvages, et de grandes étendues de bruyère. Les divers habitats abritent certains des joyaux de la faune européenne, notamment le scarabée, le triton crêté et le busard Saint-Martin, ainsi que plusieurs espèces d’orchidées menacées. Il abrite également des attractions touristiques majeures comme le château de Chantilly et le parc Astérix.

Parc Marcel-Dassault

Le plus grand espace vert de Beauvais se trouve à la périphérie nord de la ville, et c’est un endroit qui gagnera en popularité auprès des plus jeunes visiteurs. Au fond du parc se trouve une ferme avec des moutons, des poneys, des poulets, des oies, des chevaux et des ânes qui viennent vous saluer. Depuis quelques années, la ville a commencé à aménager le parc en y installant des jardins. Il y a maintenant un jardin à l’anglaise, une roseraie, un verger et un jardin japonais où l’on peut se détendre.

Le Plan d’Eau du Canada

Sur le site d’une ancienne carrière, ce lac artificiel a obtenu le statut bleu pour la qualité de son eau et ses équipements, et vaut le détour les après-midi d’été. Si vous venez le week-end en été, vous pouvez louer toutes sortes d’embarcations, y compris des pédalos, des canoës, des kayaks, des planches à pagaies et même des catamarans. Il y a un sentier périphérique de 3,3 kilomètres avec différents chemins pour les cyclistes et les marcheurs, et une plage surveillée par des maîtres-nageurs en juillet et août. Si vous aimez la pêche, il existe une zone réservée à cet effet sur la rive ouest du lac et vous pouvez acheter une carte journalière pour 8 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *