Après l’annonce d’Emmanuel Macron concernant la reprise des cours à partir du 11 mai prochain, plusieurs questions ont été posées concernant cela, surtout dans les régions qui sont fortement touchés par le Covid-19 comme le département de l’Oise.

En effet, nombreux sont ceux qui se sont demandés si cette mesure pourrait être judicieuse surtout que la situation liée au coronavirus est encore loin d’être maitrisée.

De ce fait, pour s’assurer de cela, la présidente du conseil départemental de l’Oise, Nadège Lefebvre a souhaité s’enquérir des opinions de ses citoyens et ce, en lançant par le biais du réseau social Facebook, un sondage afin de peser le pour et le contre concernant la reprise des cours dans le département.

Reprise des cours à partir du 11 mai, certains points restent encore flous

Particulièrement inquiète par rapport à cette situation qui prévoit de rouvrir les établissements scolaires le 11 mais prochain, Nadège Lefebvre a pour ainsi dire pris les devants. En effet, la présidente du conseil n’a pas caché ses craintes et c’est justement ce qu’elle a précisé dans le post qu’elle a publié sur Facebook. Eh oui, elle a annoncé que « A ce jour nous ne connaissons pas encore les modalités de cette reprise et l’organisation qui devra être mise en place pour respecter les gestes barrière », ce qui témoigne particulièrement de l’incertitude qui plane sur cette mesure quelque peu précipitée.

Reprise des cours à partir du 11 mai, des avis mitigés

Dès que la présidente du conseil départemental de l’Oise a pu poster son sondage sur Facebook, on peu dire que nombreux ont été ceux qui y ont donné leur avis via des commentaires.

Et d’après ce qui a été observé, il est possible de dire que les avis ont été très mitigés car si certains voient en cette mesure qui implique le retour à l’école d’une décision prématurée, d’autres sont inquiets face au maintien de la fermeture de certains établissements comme les restaurants, les hôtels ou les bars alors que les écoles vont rouvrir. Cependant, d’autres gens ont également annoncé être favorables, mais seulement si les conditions de réouverture des établissements scolaires sont bien organisées afin de ne faire courir aucun risque aux étudiants etc.

En conclusion, on peut donc dire que la plupart de ceux qui y ont donné leur avis concernant le retour des enfants à l’école en sont contre, en premier lieu car cela semble être précipité, mais que cette décision se présente également comme étant pas très claire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *