15 communes situées dans le département de l’Oise font face en ce moment à une pollution dite microbiologique au niveau de l’eau car de la matière fécale a été détectée dans le réseau d’eau potable.

De ce fait, la préfecture du département a alerté la population sur ce fait et a émis un avertissement sur l’usage de l’eau notamment en ce qui concerne l’usage alimentaire.

En effet, cette pollution de l’eau la rend impropre à la consommation et implique principalement des risques sur la santé humaine. Ce qui fait qu’il est tout à fait indiqué de ne surtout pas y toucher, mais de chercher des solutions plus efficaces comme le fait de recourir à de l’eau en bouteille.

Un contrôle sanitaire a pu révéler la pollution

Il est clair que la situation est désastreuse, surtout si on ne l’a pas détectée, mais heureusement, un contrôle sanitaire règlementaire a pu être effectué à temps et c’est ce qui a pu principalement révéler cette pollution plus ou moins inattendue.

C’est l’Agence Régionale de Santé ou ARS des Hauts-de-France qui a fait la découverte de cette pollution, surtout en ce qui concerne l’Oise, ce qui a permis à la préfecture du département d’alerter rapidement la population des communes concernées et ce, ce samedi 5 octobre.

Les communes touchées par cette pollution

D’après les communiquées, plusieurs communes de l’Oise sont touchées par cette contamination microbiologique, à savoir : Saint-Valery-sur-Bresle, Lannoy-Cuillère, Moliens, Broquiers, Monceaux-l’Abbaye, Romescamps, Fouilloy, Saint-Thibault, Escles-Saint-Pierre, Abancourt, Blargies, Saint-Arnoult et aussi Sarcus.

Cependant, d’autres communes des autres départements comme Criquiers en Seine-Maritime ou aussi Hescamps-Saint-Clair situés dans la Somme sont également touchées par cette pollution de l’eau quelque peu insolite.

L’eau est impropre à la consommation jusqu’à nouvel ordre

Il a été annoncé que même si on la fait bouillir, il ne faut pas en aucun cas consommer l’eau distribuée dans ces quelques communes. En effet, les risques sont grands, ce qui implique d’être extrêmement prudent et de limiter au maximum l’utilisation de cette eau polluée.

Toutefois, des mesures ont été prises pour faciliter la vie de ceux qui vivent dans le département qui font face à ce problème et ce, grâce à une distribution de bouteilles d’eau aux habitants.

De ce fait, la population se doit donc de faire attention et surtout d’attendre les directives des autorités compétentes avant de consommer l’eau qui vient du robinet. Eh oui, toujours d’actualité, même pour ce lundi 07 octobre, ce problème lié à l’eau est assez préoccupant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *